Dans les pas de l’océanographe Patrick Arnaud

Couverture

Terres Australes et Antarctiques Françaises, patrimoine de l’humanité :
dans les pas de l’océanographe Patrick Arnaud
par Françoise Arnaud, France et Gérard Onoratini
ISBN 978-2-915097-37-5
30,00 €
Actilia Multimedia 2020

Malgré les louables efforts malheureusement trop sporadiques de la presse écrite et de la télévision, les noms des îles Kerguelen, Crozet, Saint-Paul et Amsterdam ou celui de Terre-Adélie, n’évoquent le plus souvent aucune localisation géographique précise. Les manchots (quand ce ne sont pas, par erreur, les pingouins), le froid et l’aventure seraient sans aucun doute les caractéristiques les plus citées : c’est mieux qu’une ignorance totale, mais c’est en partie inexact et de toute façon bien insuffisant pour s’en faire une idée claire. Il est vrai que le caractère généralement ponctuel des informations données par les médias et l’extrême dispersion de la littérature (scientifique) sur le sujet, ne facilitent pas les choses.
Ainsi s’exprimait Patrick Arnaud en préface de l’extraordinaire Exposition réalisée en 1984 au Muséum d’Histoire Naturelle de Marseille par Jean Beurois. Qu’en est-il aujourd’hui ? Pour découvrir ces Terres Australes et Antarctiques Françaises, territoires d’Outre-mer si lointains et inhabités, suivons pas à pas ce grand océanographe, et naturaliste passionné, que fut Patrick Arnaud. Il nous permet de découvrir un monde merveilleux, un véritable foisonnement d’êtres vivants, parfois totalement inconnus, des plus simples organismes élémentaires invertébrés jusqu’aux êtres les plus évolués vertébrés, qui tous présentent des caractères anatomiques et adaptatifs inattendus, Véritable conservatoire et champ d’études inespéré, ces terres constituent le dernier territoire à notre disposition permettant de mieux comprendre et préserver notre planète devenue si fragile et si vulnérable aujourd’hui.
Suivre Patrick Arnaud, c’est acquérir les bases indispensables dans la connaissance du monde fantastique de l’hémisphère austral que tant d’explorateurs et de scientifiques ont tenté d’approcher par le passé. Quant au présent, la recherche internationale reste ouverte et porteuse de nombreux espoirs pour le monde de demain.

Téléchargez la table des matières

Bulletin de la Serhva – n° 150 (avril 2020)

Le mot du président

Nous ne pouvions pas vous laisser sans nouvelle alors que notre pays et bien d’autres traversent une crise sanitaire qui marquera l’histoire comme ce fut le cas au cours des siècles.

Nous avons donc décidé de mettre ce numéro 150 (mini) en ligne, comme on dit si bien, mais j’aurais une pensée pour nos membres qui n’ont pas la possibilité d’ouvrir leur ordinateur pour lire la revue, ils ne sont pas nombreux mais anciens et fidèles, ils recevront la version « papier » dès que cela sera possible.

Sommaire

1 Actualité / Marcel Giraud
2 Quelques épidémies historiques / Marcel Giraud
4 Chronique provençale
A notre Grand Poète A. de Lamartine = A nouestré Grand Pouéto Alphonso de Lamartino / Honoré Dubois (1863)
6 Monuments historiques : Prosper Mérimée 1803–1870 / Marcel Giraud 2020
8 Archéologie. Complément d’info
La Grotte Cosquer / Jean Courtin & Marcel Giraud
10 Conditions d’ abonnement 2020

Téléchargez chaque article en cliquant sur les liens ci-dessus …
ou tout le fascicule ici

Ou bien lisez-le ci-dessous

Photos du ciel profond

Une exposition des photographies réalisées par Bernard Tassy

Médiathèque de Rousset
du mardi 4 février au samedi 15 février 2020
Vernissage le mardi 4 février à 18 heures

Adresse
Place Pierre Long
13790 ROUSSET
Téléphone : 04 42 29 82 50

Horaires d’accueil du public
Mardi, jeudi et vendredi : de 14h à 18h30
Mercredi : de 10h à 18h30
Samedi : de 10h à 12h

Exposition Urbain Dubois à la Miellerie Sainte-Victoire

Dans le cadre du « Festival Brin de Culture 2019 » organisé par la chambre d’agriculture PACA, qui se déroule du 11 octobre au 11 novembre prochain, une de nos sociétaires dont le frère est agriculteur sur la commune de Fuveau a sollicité le prêt de notre exposition sur « La cuisine de Urbain Dubois et le Studium Papal de Trets » pour la durée de cette manifestation.

Nous avons répondu favorablement à cette demande de partenariat qui apporte un soutien même modeste à ces jeunes agriculteurs qui font revivre nos terres cultivées de notre vallée.

Aller à sa rencontre, c’est soutenir cette filière réhabilitée par ces courageux, n’hésitez pas de venir à la ferme (ci-dessous les coordonnées), de ce jeune agriculteur fuvelain qui s’installa en 2001, attiré par ses racines terriennes, voici une brève présentation de ce qu’il produit sur 12 hectares (fermage et pleine propriété) de terre en agriculture biologique, et un rucher de 350 ruches, les abeilles seront très vite une de ses premières activités qui
permettront de persévérer avec la culture des céréales. Ces ruches sont réparties sur divers terrains propices afin de proposer plusieurs parfums de miel et même en transhumance pour le miel de lavande.
Son miel est présenté en pots de diverses contenances et ce produit de base lui sert aussi à fabriquer des nougats et du pain d’épices qu’il propose en fin d’année.
Son extension lui a permit de produire de l’épeautre, des lentilles, des pois chiches, du blé dur et tendre, du khorasan comme le cultivaient nos grands-parents. Un plus, il transforme ces blés et autres céréales en farine grâce à un moulin avec meule en pierre à la ferme. Et si vous allez lui rendre visite, n’oubliez pas de lui demander les fameuses pâtes alimentaires délicieuses qui sont de sa fabrication.

Exposition à voir du 11 octobre au 11 novembre le vendredi de 15 heures à 19 heures et le samedi de 10 heures à 12 h 30 et de 14 h à 18 h 30 (jours et heures d’ouverture du magasin au public)
Tél. 0609871839
Facebook

La ferme et magasin de Jean-Jacques Malet se situent sur la route départementale CD6 au numéro 279, direction Trets, après la Barque, et après avoir passé le rond point Fuveau – Chateauneuf-le-Rouge) sur la gauche après le haras.

Au sommaire du n° 143

  • Le mot du président / Marcel Giraud
  • L’histoire revisitée : Germain Nouveau, poète de Pourrières (Var) / Honoré Silvy
  • Chronique provençale : Parla prouvençau dins nosto valèio = Parler provençal dans notre vallée / Jacques Blanc
  • Patrimoine de nos villages : L’église Sainte-Marie de Puyloubier XIe/XIIe s. / Frédéric Guinieri
    … et son évolution contemporaine
  • Cabasse, village historique du Centre Var / Marcel Giraud
  • Découverte de la Provence en Vaucluse / Marcel Giraud

La rentrée avec la SERHVA

Expositions

L’Exposition « Les oppida de la haute vallée de l’Arc » sera présentée dans les médiathèques de nos villages :

Châteauneuf-le-Rouge
Médiathèque Fernand Boulan
du samedi 1er septembre au jeudi 13 septembre

Trets
Médiathèque La Mine des Mots
du samedi 15 septembre au samedi 6 octobre
(dans le cadre des Journées du Patrimoine)

Pourrières
Médiathèque Germain Nouveau
à partir du samedi 20 octobre

Visite

Une visite guidée spécialement consacrée au Château de Trets du XIIIème au XVIIIème siècles dans le cadre des Journées du Patrimoine.
Rendez-vous dimanche 16 septembre à 10 heures à l’entrée d’origine, place Audric

Les différents propriétaires et les aménagements du monument au cours des siècles vous seront expliqués.

La SERHVA, seule association culturelle intercommunale de la Haute vallée de l’Arc se consacre à l’étude et à la promotion du patrimoine et du passé de la vallée depuis plus de 40 ans. Elle vous attend pour ces rendez-vous incontournables. Et c’est gratuit !

Exposition « Les oppida de la haute vallée de l’Arc »

En 2018, notre exposition « Les oppida de la haute vallée de l’Arc » sera visible

– à Rousset à la médiathèque :
du lundi 28 mai au samedi 23 juin

– à Pourrières à la médiathèque Germain Nouveau :
du lundi 2 juillet au vendredi 20 juillet

– à Trets à la médiathèque « La Mine des mots »:
du samedi 15 septembre au samedi 6 octobre

– à Châteauneuf-le-Rouge à la médiathèque Fernand Boulan :
du samedi 1er au jeudi 13 septembre

– d’autres villages ont été sollicités …
Les entrées sont gratuites
N’hésitez pas à venir découvrir ces habitats gaulois de notre vallée !

Promenade en bord de Durance

Pour diverses raisons d’organisation (visites, restaurant, etc..),
la sortie du 26 mai est reportée au samedi 9 juin 2018

Au programme

 Matin à Jouques
 visite guidée du Musée d’Histoire locale (avec une exposition sur les bories) et du centre du village par « Les Amis de Jouques ».
Le musée est situé dans la chapelle Saint Jean.

Le rendez vous est fixé à 10 heures, parking du Grand Pré

Repas au restaurant sur inscription préalable.
serhva13@orange.fr ou 04 91 62 55 94

L’après midi sera consacrée à quelques monuments religieux et civils
avec descriptions historiques qui y sont rattachées, très curieuses et
intéressantes : Auberge des Négréoux au Pont de Mirabeau, chapelle Notre-Dame
de Beauvoir à Beaumont-de-Pertuis, chapelle troglodyte et ermitage de
Saint Eucher, sans oublier la chapelle Sainte Madeleine au Pont de
Mirabeau.

/!\ REPORTÉ
Visite guidée du Patrimoine d’Auriol de son Musée Martin-Duby

La visite prévue le  Mardi 1er mai 2018 – Après-midi est reportée à une date ultérieure

Auriol, son patrimoine et son musée seront présentés par le responsable de l’ASPA (Association pour la sauvegarde du patrimoine auriolais) en particulier le Trésor d’Auriol, pièces romaines trouvées au pied d’un arbre dans une oliveraie.

Rendez-vous à 14 heures 30 au Musée Martin Duby
rue Augustine Dupuy
à Auriol.

 

Sortie dans le Var : lac de Carcès et village historique de Cabasse sur Issole

La date retenue est le samedi 21 avril 2018

Matin
Visite en toute liberté de deux sites près du lac de Carcès.

Midi
Déjeuner au restaurant convivial habituel pour les adeptes.

Après midi
Visite du village de Cabasse guidée par la présidente de l’association
« Patrimoine et histoire de Cabasse »

La pierre plantée de Cabasse

Plus d’infos sur Cabasse

Lieu et heure rendez-vous seront communiqués prochainement en fonction des inscriptions (marcel.giraud.serhva@orange.fr ou serhva13@orange.fr)

Mise à jour

Le matin, rendez-vous à 10 heures à l’embranchement du chemin menant à la chapelle ND du Glaive. Ce chemin est situé à 600 m environ du croisement route de Carcès au Thoronet et route de Cabasse sur la D79.
Le rendez vous de l’après midi est fixé à 14 heures 30 à l’église St Pons de Cabasse.